RODEMACK.  (Moselle - 57)

Située au cœur du Pays des Trois Frontières, aux confins du Luxembourg (6kms) et de l'Allemagne (20kms), Rodemack, cité médiévale, entourée de 700 mètres de remparts du XVe siècle a su conserver et mettre en valeur cette atmosphère caractéristique du Moyen Âge, constituée de ruelles pavées typiques et d'un beau patrimoine architectural.


 

VEULES-LES-ROSES. (Seine-Maritime - 76)

Veules-lès-Roses dont les fondations remontent au 4e siècle est l’un des plus anciens villages du pays de Caux. La vie du village s’articule autour du fleuve – la Veules – sur 1.1 km dont l‘eau servait à faire boire les bêtes, remplir les citernes, laver le linge et même à garder les bouteilles au frais. Et chaque maison avait et a toujours son accès direct sur le fleuve.



ARS-SUR-FORMANS. (Ain - 01) 2ème Partie La Basilique

Construite à partir de 1862 en extension de l'ancienne église, elle abrite le corps resté intact de saint Jean-Marie Vianney, le saint curé d'Ars, patron de tous les curés. L'église et la basilique accolée sont toutes deux classés monument historique. Ce lieu de pèlerinage accueille plus de 500 000 personnes par an. L'ancienne église est conservée partiellement.



 

ARS-SUR-FORMANS. (Ain - 01) 1ère Partie - Le Sanctuaire

Depuis le milieu du 19e siècle, le nom d’Ars est désormais universellement associé à celui de son saint curé Jean-Marie Vianney. Bien avant sa canonisation par le pape Pie XI en 1925, de nombreux pèlerinages ont lieu. Le 6 octobre 1986, le pape Jean-Paul II se rend dans le village d'Ars-sur-Formans, lors de son troisième voyage en France. Ars fait partie du réseau des Villes Sanctuaires en France.



REILLY. (Oise - 60)

Reilly, village médiéval du Vexin Français considéré comme étant l'un des plus jolis de Picardie, dispose d'importants vestiges historiques : église Saint Aubin du 11e, moulin à eau du 15e, ferme-manoir de Saint-Germer,  château du 19e, … et un magnifique lavoir  situé dans un cadre qui le met particulièrement en valeur.


CASTELNOU. (Pyrénées-Orientales - 64)

Les ruelles escarpées de Castenou serpentent entre de solides maisons rustiques qui semblent tout droit surgies du Moyen Âge. Ce village à l'atmosphère intemporelle compte parmi les "Plus beaux villages de France ».Le château vicomtal du 10e siècle et la tour de gué dominent cette paisible cité construite à flanc de colline. 


MANOIR D'ANGO. (Seine-Maritime - 76)

Situé au cœur du Pays de Caux, dans la commune de Varengeville-sur-Mer, le Manoir d’Ango, ancien palais d’été de Jehan Ango, armateur richissime et mécène, est un monument unique, avec son exceptionnelle architecture Renaissance italienne, son pigeonnier, qui passe pour le plus beau de France, son site, son parc…

Le Manoir d'Ango a été l’un des premiers monuments classé monument historique, en 1862. 


SÉGURET. (Vaucluse - 84)

Dans le Vaucluse, non loin du Mont  Ventoux, Séguret est bâti au pied d'une colline surmontée de son château féodal en ruine. Village typiquement provençal, le visiteur  est saisi par son aspect médiéval préservé : ruelles pavées, vestiges de fortifications, fontaine et lavoirs, beffroi et arches à l'entrée du village.


OUTINES. (Marne - 51)

Situé au sud du département de la Marne et sur les rives ouest du Lac du Der Chantecoq, Outines, petit village agricole paisible, est mis en valeur par son habitat traditionnel particulièrement remarquable et bien conservé. Son architecture rurale en pans de bois et torchis typique de la Champagne humide, où la pierre manquait pour la construction, se retrouve aussi bien dans les maisons peu élevées du village que dans l'Église Saint-Nicolas - datant du 16e siècle et classée monument historique - qui est la plus vaste église à pans de bois de la Marne.


 

JUMIÈGES. Abbaye Saint-Pierre (Seine-Maritime - 76)

L’abbaye de Jumièges est un des plus anciens et des plus importants monastères bénédictins de Normandie. S’il ne reste aucun vestige apparent de l’époque de sa fondation au VIIe siècle, sa visite est une traversée de 9 siècles d’architecture, du IXe au XVIIe siècle. L’abbatiale Notre-Dame, principale église de l’abbaye, en est le fleuron, et un exemple exceptionnel d’architecture romane normande.